Chronique : Mind The Thorns – Fake EP

mind the thorns fake EP

Mind The Thorns est un groupe parisien formé fin 2013. Mélange de rock et de post-hardcore, le quintette affirme son univers à travers leur premier single, Something to Live For, extrait de l’EP Fake, dont est également tiré une « lyric video » du titre éponyme.

Les six chansons en elles-mêmes renvoient un son brut, mélodique, puissant et percutant. On décèle une alliance parfaite entre les musiciens : la voix de Séverine Alarçon se marie aux deux guitares, assurées par Victor et Guillaume Coindet, créant également une osmose avec la basse et la batterie, grâce à Baptiste Ferreira et Aloïs Brunel. Tout cela se retrouve sur chaque morceau, comme si l’essence du groupe était la mélodie mêlé au plaisir de jouer.

L’EP démarre fort avec Something to Live For, le premier single, sorti courant avril 2014. Il n’aurait pu y avoir meilleur titre pour introduction : à l’image du groupe en concert, le morceau s’avère être une bombe ! Vif et volcanique, on se doute que les cinq morceaux suivants seront du même acabit.

Fake, titre éponyme de l’EP faisant l’objet d’une lyric video, fait office de seconde piste. Sans doute l’une de mes préférées de Mind The Thorns, cette chanson valorise le côté post-hardcore du groupe, notamment grâce aux « screams » et aux riffs de guitares plus violents, plus marqués.

The Other Side marque une pointe d’originalité par les quelques secondes d’introduction marquées d’un son électronique. Très vite, les instruments que l’on connaît au groupe prennent le dessus et refont partir de plus belle leur énergie. Un morceau que je considère comme un coup de coeur, notamment grâce à la diversité vocale dont faire preuve Séverine. Impressionnante !

On relève le « remake » du célèbre morceau I Need Your Love de Calvin Harris et Ellie Goulding, transformé pour le coup en Don’t Need Your Love par Mind The Thorns. Brillant ! Cela donne un morceau explosif, bourré d’énergie, que l’on prendra plaisir à reprendre en choeur, en concert. Encore une fois, superbe travail : c’est comme si tout était réglé au millimètre près, tout en imaginant le plaisir des musiciens à jouer, à l’écoute de cet EP. Mention spéciale aux dernières secondes de la chanson, qui semblent être une vraie improvisation, mais très bien intégrées au reste.
J’ai entendu beaucoup de reprises de cette chanson, mais celle de Mind The Thorns a mon coup de coeur !

mind the thorns live show

À écouter si vous aimez : Paramore, Marmozets, la France

► Ecouter Fake EP

icon_FB icon_Youtube icon_Bandcamp icon_Chrome

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s