Chronique : Out Of My Eyes – Blackout EP

out of my eyes blackout EP

Bienvenue dans le monde des Out Of My Eyes, un quintette parisien de metalcore fondé en 2014. Le groupe sort un EP, intitulé Blackout, le 16 mai dernier. Composé de 4 titres, c’est une démonstration du talent de la bande. Court, mais efficace !

Même si le chant reste encore amateur, les riffs et les mélodies à la guitare sont, quant à eux, très bien travaillés. Rappelons cependant que le groupe n’en est qu’à son premier EP, et qu’il leur reste donc toute une carrière pour progresser et ainsi s’imposer sur la scène musicale parisienne, et pourquoi pas française?, à l’avenir.

Départ en trombe avec Tears of Joy, qui ouvre donc le bal. C’est un rythme soutenu que nous offre Out Of My Eyes pour un premier morceau, et c’est réussi ! Sur ce titre, le scream est très bien mis en place, bien maîtrisé. C’est un plaisir à écouter, et c’est en ce moment le style musical que j’aime me passer en boucle. Mention spéciale aux parties basse et guitare qui prennent possession du morceau pendant quelques secondes. J’aime énormément ce passage entre 2:15 et 2:28, pendant lequel le morceau marque une petite pause. Même si ce n’est pas reposant pour autant, je demande encore des larmes de joie. En une piste, le groupe parvient à mêler toutes ses influences, et c’est du très lourd !

Decadence s’annonce également puissante, notamment grâce à sa mélodie. Un rythme évidemment rapide, vu le style musical ! Peut-être l’un des morceaux que j’aime le moins sur cet EP, mais cela prouve que le groupe a encore deux chansons pour me faire adhérer définitivement à leur musique…

Et c’est ce qui se passe avec Frozen Heart. Encore une pépite musicale, un trésor de riffs, d’accord, de notes, bref, de ce que vous voulez ! Les effets ajoutés au scream à certains moments ne sont même pas en trop. Malgré une mélodie plus ralentie que sur les deux premiers morceaux, celle-ci sait réchauffer les coeurs (Frozen Heart, réchauffer les coeurs… Vous l’avez ?) ! Deuxième mention spéciale à ce passage, à partir de 2:42 : d’un son et d’un tempo très bas, très lent, avec un scream en fond, on arrive à une explosion de guitares mêlé à des sons électroniques très intéressants, qui se marient parfaitement avec le tout, et que l’on retrouve sur la fin… et en intro de Shipwreck, quatrième et dernier morceau de Blackout.
Tout d’abord mené par du scream, la mélodie reste comme en retrait, mais revient ensuite prendre ses droits. Je suis moins fan que Frozen Heart, car ces deux chansons ont deux atmosphères différentes, comme si l’une était plus axée sur l’ambient avec les quelques sons électroniques, et l’autre plus branchée metalcore, pur et brut.

Globalement, cet EP marque un très beau démarrage pour Out Of My Eyes. Avec du travail, des répétitions et du professionnalisme, le groupe saura atteindre de beaux objectifs. N’hésitez pas à apporter votre soutien à la scène metal française en achetant leur EP sur la page Bandcamp du groupe, disponible à la fin de cette chronique.

out of my eyes groupe

À écouter si vous aimez : ARCHITECTS, The Devil Wears Prada, Being As An Ocean

icon_FB icon_Twitter icon_Bandcamp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s