Interview : Livingstone

Power trio de garage blues rock originaire de Paris, Livingstone marche dans les traces de ZZ Top. Musicalement, c’est une merveille à chaque chanson ! Fortement influencé par le blues rock anglais et américain, le groupe puise ses influences chez des artistes tels que Jack White, BB King, The Black Keys, Queens Of The Stone Age, etc.

livingstone header

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?
Nous présenter ? Bah on est un groupe de blues rock, un power trio, et on vient de Paris. On existe depuis 2009. On a eu pendant quelques années un second guitariste, mais plus depuis 2 ans. On préfère être 3, c’est plus simple et ça a plus de caractère, surtout pour le son qu’on fait. Sinon bah depuis 6  ans on a tourné en France, en Allemagne, Suisse, Belgique, et aux USA.

Que signifie pour vous « Livingstone », et pourquoi l’avoir choisi pour votre nom de groupe ?
On a choisi Livingstone parce que c’était le nom d’un restau Thai qui était entre le métro et le bar où on allait boire en parlant de quel nom on devait choisir. Ça sonnait bien. Le problème, c’est que les gens l’écrivent souvent en 2 mots. Mais bon ça devrait changer. On espère.

Si vous deviez vous définir en seulement quelques mots, par rapport aux autres groupes de garage / blues / rock français, quels seraient-ils ?
Par rapport aux groupes de garage / blues / francais ? On a la même nationalité qu’eux, à part ça, on ne fait pas de « blues rock francais ». On fait du blues rock, avec des influences anglaises et américaines, vu que c’est ce qu’on écoute. Led Zep, les Black Keys, ZZ Top, Jack White, BB King, etc. On n’est pas du genre à caler de la musique française (ce qu’ils appellent rock français), avec du Brel ou du Souchon. C’est des conneries tout ça. Juste bon pour la soupe et pour flatter l’égo à la française. On n’est pas du genre nationaliste. Donc pour résumer : on est un groupe de blues-rock. Mais pas un groupe de blues-rock francais. Mais sinon, par rapport aux autres groupes de blues-rock, on est relativement semblables à eux (même ceux composés de français) 😉

Vous avez sorti un premier album intitulé Explore en 2014, suivi d’une tournée de 35 dates aux USA.
Quelles ont été vos principales influences et inspirations durant l’écriture et la composition de cet album ?
Quels expérience, souvenirs (bons ou mauvais) gardez-vous de cette tournée ?
On a toujours les mêmes influences (voir ci-dessus). Ça ne devrait pas changer avant longtemps. Sinon, pendant la tournée, que des bons souvenirs et expériences. On a rencontré plein de gens géniaux, musicalement (Queen Of The Stone Age, Black Pistols Fire, Ben Kweller) ou humainement. Il a fait beau, chaud, c’était le parfait voyage initiatique. Du coup on y est retourné cette année.

Vous avez sorti récemment un EP, Black Buffalo, annonciateur d’un deuxième album.
Quelles sont les différences entre le travail sur un EP et celui sur un album ?
On a sans doute modifié la façon de composer, on va droit au but, maintenant qu’on est 3. On se pose pas de questions, faut que ça groove et que ça démonte la gueule.

Vous travaillez actuellement sur votre second album.
Abordez-vous les choses de la même manière que pour Explore ?
On a un label en France maintenant, et ça bouge pas mal aux US aussi.

Que pensez-vous de l’industrie musicale d’aujourd’hui ?
Si vous aviez le pouvoir d’y changer quelque chose, le feriez-vous ? Si oui, quoi ?
L’industrie de la musique est là pour se faire du blé, ce qui est compréhensible. Après, on a pas trop le temps d’y penser et de se faire un avis. Et c’est plus les gens en général que l’industrie qu’il faudrait changer.

Y a-t-il un artiste et/ou un album qui vous ait donné envie d’être musiciens ?
AC/DC.

Avez-vous déjà ressenti quelque chose de fort durant un concert ?
Oui. Sinon j’ai trouvé une Fender Tele Bass de 1973 dans le Tennessee. Elle a un son monstrueux.

Quel(s) artiste(s) voudriez-vous voir en live, un jour ?
Quelles sont les villes dans lesquelles vous aimeriez jouer ?
J’aimerais bien voir Jack White. Sinon, on voudrait aller tourner en Australie. Et puis y a quelques endroits qu’on a pas encore fait aux US, genre San Francisco, Seattle, etc.

Si vous ne pouviez collaborer qu’avec un seul artiste dans toute votre carrière, qui choisiriez- vous ?
Dan Auerbach (le guitariste et chanteur des Black Keys).

dan auerbach the black keys

Le meilleur album de votre collection ? Le pire ?
Votre plus vieil achat ? Le plus récent ?
J’aime pas ces questions. Comme quand quelqu’un te demande qui est ton meilleur ami. J’ai des amis, point. Pas besoin de classer. Et puis le préféré d’aujourd’hui finit par passer pas mal de temps au placard une fois qu’on l’a trop écouté. Non ?
Le plus vieil achat, je sais pas. Le plus récent doit être le vinyle du second album des Raconteurs, acheté à Third Man Records à Nashville.

Les 5 morceaux que vous écoutez le plus en ce moment ?
J’écoute pas mal le nouveau Neil Young, contre Monsanto. Les paroles sont marrantes.
(voici un article décrivant le projet de Neil Young)

Vos récents coups de coeur musicaux ?
Seasick Steve en live.

En tant que groupe, quels sont vos plus grandes aspirations ?
What’s next ?
En vivre bien, pouvoir se payer plein de matos, de bons whisky et de baraques dans le monde. Et aussi des Aston Martin. Et pouvoir râler contre plein de trucs et que plein de monde le sache. Et puis jouer en live 1 soir sur 2, rouler en van, dormir chez des gens cool avec couchsurfing, revoir nos road friends, se marrer, kiffer, et se dire qu’on a bien fait d’y croire. À part ça, on ouvre pour Calogero le 15 juillet au festival des Nuits du Château à Solliès-Pont

livingstone groupe

Retrouvez la chronique d’Explore sur One Standing

icon_FB icon_Twitter icon_Youtube icon_Soundcloud icon_Chrome

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s