Interview : Red Forest

Red Forest se forme sur les cendres de R2jeux. Quelques mois plus tard, Tony et Alan (guitares et programmation) se remettent à travailler ensemble à la guitare. Leur son tend vers des sonorités post-rock, rock alternatif. Rudy, batteur de Headcharger et Explicit Silence, les rejoint ensuite, puis Olivier (bassiste) en 2012. Originaire de Caen, le quatuor envoie deux EPs dans le paysage musical, dont un dernier en mai dernier. Il en ressort un son planant, qui se rapproche parfois d’Angels & Airwaves, tout en restant toutefois mené par le rock.

red forest groupe

De quoi vous inspirez-vous généralement pour écrire et composer votre musique ?
Le fait de venir chacun d’horizons musicaux différents est très riche pour la composition : électro, hip-hop pour Tony, rock et dub pour Alan, metal, hardcore pour Rudy et rock indé pour Olivier. Une nouvelle composition débute généralement par des plans guitares que Tony ou Alan propose et chacun amène ensuite sa patte. Les parties machines (samples, voix…) arrivent lorsque le morceau est quasi fini.
Pour les influences, mises à part celles que nous avons chacun de notre côté, nous kiffons des groupes comme If These Trees Could Talk, Russian Circles, Brontide, Ez3kiel

Discographie / EPs
Le deuxième EP est plus réfléchi que le premier et mieux écrit en cohésion : les arrangements sont plus travaillés. Le premier EP éponyme était vraiment très guitares tandis que celui-ci est clairement plus homogène. Chacun des membres y intègre son style.
Ensuite, les sessions enregistrements, mix et mastering effectuées par Guillaume Doussaud au Swan Sound Studio ont donné une belle « couleur » à ces 2 EPs qui nous satisfont pleinement et nous donnent envie de continuer ce projet, de jouer, de composer, d’enregistrer et prendre du plaisir.
Nous sommes plutôt dans la démarche d’enregistrer des EPs. Dès que l’on a 4 ou 5 morceaux, on va les enregistrer et on passe à autre chose ensuite. Nous avons tous notre boulot à côté qui nous prend du temps, c’est pour cela aussi que nous préférons enregistrer un EP tous les ans au lieu d’attendre 2 ou 3 ans de plus plus avant de faire un album.

red forest francis bellamy photographie

Souvenirs de concerts
Parmi les derniers bons souvenirs de concerts, celui que nous avons fait pour le Off d’Art Rock à Saint-Brieuc était bien « kiffant ». Un concert le dimanche après-midi à 16h30 sur une petite place piétonne, sous le soleil, organisé par notre ami Alban, disquaire chez Dandy Rock, Le Shop.
De super conditions pour jouer, de bonnes sensations, une bonne énergie et un public nombreux, éclectique, attentif et réactif. Le but du concert est d’emmener les gens dans ton univers et lorsque la mayonnaise prend et que toi, tu te sens bien sur scène, là tu savoures…

Le label Tour2Chauffe
Tour2chauffe est un petit label associatif, qui collabore également avec Chauffer dans la Noirceur, excellent petit festival à Montmartin-Sur-Mer, dans la Manche.

L’industrie du disque
L’industrie du disque mute encore et encore depuis la démocratisation d’internet. Chacun peut devenir connu et reconnu en l’espace de très peu de temps, et ça sans l’industrie classique (majors et maisons de disques). Du coup, les groupes, forums, espaces de partage sont très nombreux et très ciblés, permettant à n’importe qui de diffuser sa musique.
On est dans une période où la création musicale n’a jamais été aussi fructueuse, en bien et en moins bien aussi…

Qu’est-ce qu’écoute Red Forest ?
Il est difficile de ne citer qu’un seul artiste, que 5 morceaux ou qu’un album. Nous écoutons vraiment beaucoup de choses. En choisir aussi peu est mission impossible !
Voila quelques groupes fétiches quand même :
Pink Floyd et Godspeed You Black Emporor pour Alan
Creedence Clearwater Revival, AC/DC et High Tone pour Tony
Guns and Roses et Napalm Death pour Rudy
Sonic Youth, Nirvana et Radiohead pour Olivier

Et dernières découvertes :
The Black Angels et Pord pour Alan
If These Trees Could Talk et Klone pour Rudy
Delta Sleep et Gogo Penguin pour Tony
Totorro et Turing Machine pour Olivier

What’s next ?
Le futur de Red Forest est de continuer à jouer et composer, enregistrer et faire quelques concerts pour partager tout ça. Le fait de pouvoir de diffuser ta musique en un rien de temps dans le monde entier via internet est déjà chouette mais le live reste le plus intense des partages.

red forest groupe nicolas chignon photographie

icon_FB icon_Twitter icon_Youtube icon_Soundcloud icon_Bandcamp icon_Chrome

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s