mate's fate eve coverSi vous habitez la région lyonnaise et que vous suivez One Standing depuis quelques mois, ou même quelques semaines, vous avez sans doute croisé en concert ou parmi les quelques articles le nom de Mate’s Fate.
Après un an et demi de travail, le groupe de metalcore fondé fin 2015 par Matthieu (chant), Quentin (guitare), Yoan (guitare), Thibault (basse) et Nicolas (batterie), a sorti son premier album, EVE.

 

La pochette et l’artwork de l’album sont réalisés par Christophe Garin et le graphiste du groupe. Il montre une jeune femme dont le reflet se multiplie dans plusieurs miroirs et apparaît donc sous différents angles.
Après plusieurs écoutes depuis maintenant une semaine, je me suis amusée à imaginer un lien entre ces différents points de vue sur le modèle et les dix chansons de l’album : chacune a son identité, une force qui lui est propre, et nous offre ainsi à chaque fois une nouvelle perspective sur le savoir-faire de Mate’s Fate. 

Du solo de guitare juste avant le breakdown sur Peace aux sublimes parties vocales et instrumentales de Proud en passant par Sadness, le titre en featuring avec Elio de The Amsterdam Red-Light District, vous trouverez inévitablement votre bonheur.
Ce duo… Parlons-en ! Les voix de Matthieu et Elio se mêlent parfaitement sur ce rythme déchaîné. Le morceau est définitivement empreint de la griffe de TARLD, et ça n’est pas pour nous déplaire ! Je suis d’ores et déjà certaine qu’il fera partie des meilleurs lives du groupe, avec Sickurity, une autre bombe metalcore que l’on retrouve en septième piste. 

Sur Different, les instruments prennent une autre dimension. Cette ligne de guitare qui court sur tout le morceau est magnifique, et encore une fois, Matthieu réalise un sans faute sur le chant et le scream. Cette conclusion en fondu amorce le dernier morceau éponyme, Eve, tout aussi excellent. La plénitude ressentie pendant quelques secondes contraste avec cette énergie reprise lorsque les musiciens repartent ensemble sur les refrains. Le final termine de sublimer les dix chansons écoulées et l’on a déjà envie de repartir au début, avec Alone, qui a d’ailleurs fait l’objet d’un clip :


La qualité dans les visuels du groupe démontre leur investissement et application dans un projet qui va au-delà de la musique. Pour se démarquer, il est aujourd’hui quasiment nécessaire de proposer au public un spectacle, et non plus seulement du son. 

J’espère très fort avoir convaincu certains d’entre vous d’écouter le premier album d’un groupe au potentiel énorme. Avec EVE, Mate’s Fate a tout pour aller encore plus loin. Je vous recommande vivement de vous intéresser à leur art : les talents made in Lyon n’ont pas fini de faire parler d’eux ! 

Fans de bonne musique, de metalcore, n’hésitez pas à réserver votre soirée : School’s Out Prod organise la Release Party ce soir au Warmaudio !
Lien de l’événement.
Le groupe partira en tournée européenne dès le 10 juin avec Karma Zero.

Mes coups de coeur de l’album : Peace, Sadness, Proud, Different


                   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *