parkway drive wishing wells 2018 cover artDepuis trois ans, Parkway Drive n’a pas chômé et a même bien bossé ! En témoigne ce nouveau titre, Wishing Wells, sorti en début de semaine. Après leur cinquième album IRE, grand succès auprès des fans et des plumes musicales, les australiens annoncent un retour en force avec ce premier extrait d’un nouvel effort prometteur.
Portant une grande admiration à ce groupe, il me fallait écrire à ce sujet.

 

Le sujet de cette chanson, parlons-en justement. Winston McCall (chanteur) explique à propos de celle-ci qu’elle est un abri au chagrin, la frustration, la colère, et au sentiment de culpabilité…
Selon ses dires, le thème de ce prochain album tournera autour de la confusion et de tous les sentiments que l’on ressent après la perte.

Ces paroles lourdes de sens donnent vie à un clip très DIY au premier visionnage, très loin des vidéos à gros budget comme le groupe a pu le faire pour Crushed. À s’y intéresser de plus près, je trouve que les émotions exprimées par le chanteur, dont le visage est filmé en gros plan, sont criantes de réalisme. La luminosité autour de ce plan fixe y est pour beaucoup, ce qui donne un aspect dramatique alors qu’il interprète cette chanson avec intensité.


Le groupe
Fondé à Byron Bay (Australie) en 2002, Parkway Drive a publié ses cinq albums sur Epitaph Records : Killing With A Smile (2005), Horizons (2007), Deep Blue (2010), Atlas (2012) et IRE (2015). Tous certifiés disque d’or dans leur pays d’origine, le groupe ajoute à son actif deux DVD live, Parkway Drive : The DVD (2009) et Home is For The Heartless (2012) pour lesquels ils reçoivent une récompense de platine.

Après un passage à Lyon en février 2016, le groupe sera de retour dans nos contrées le 5 juin prochain avant de passer par le Hellfest quelques jours plus tard.


                   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *