sink the ship second chances sharptone records 2018

La branche pop/punk de SharpTone Records se développe de plus en plus avec la signature de Settle Your Scores, Across The Atlantic ou encore Sink The Ship. Aujourd’hui, c’est de ces derniers dont je vais vous parler à travers ce Track Review.

Sink The Ship a récemment annoncé la sortie de Persevere, son premier album, pour le 27 avril prochain. Deux extraits sont déjà disponibles dont Second Chances.

Pour parler rapidement de Domestic Dispute, l’autre titre disponible, il est une ode au pop/punk de mes « jeunes » années (j’ai 25 ans, on se calme). En duo avec Bert Poncet des frenchies de Chunk! No, Captain Chunk!, le track a cette étiquette pop/punk collée sur son front. Et ce n’est pas pour me déplaire car il est indéniable que C!NCC! manipule très bien ce style musical, et en est même l’un des groupes incontournables.
La touche apportée par Sink The Ship se trouve dans les screams, les riffs de guitare plus gras, plus lourds.

Le morceau le plus intéressant parmi les deux disponibles est, selon moi, Second Chances. Bien plus captivant au niveau instrumental que Domestic Dispute, le rythme et son refrain restent en tête.
Mon passage préféré se situe à partir de 2:30, lorsque les vocals laissent place aux deux guitares + basse + batterie. Cette ligne inscrit définitivement le groupe dans les styles hardcore et pop punk, que l’on pourrait trouver saturés de tant d’artistes, mais les musiciens ont su proportionner l’aspect mélodique et le côté intensif dans ce titre, ce qui apporte une touche particulière au résultat.

Colton (chanteur) dévoile sa propre interprétation des paroles de la chanson : « Selon moi, la chanson parle du fait de devoir faire attention à son entourage. Il faut toujours poser des questions. Reste toujours en éveil et garde dix longueurs d’avance. Garde en tête que chaque personne à qui tu as affaire est là pour se servir de toi.
Les paroles sont descriptives de mon ancien ‘moi’ : j’étais quelqu’un de gentil, malmené tant de fois par des proches… Sois le chasseur, pas une proie. »


Le groupe
Formé en 2012 à Cleveland (Ohio), Sink The Ship a trouvé l’équilibre entre influences des groupes post-hardcore et leurs contemporains évoluant dans un style metal.
Après un premier EP, Reflections (2014), qui assoit un son unique, entre pop, metal et hardcore, le groupe partage la scène avec de grands noms tels que Protest The Hero, Architects, Upon A Burning Body, et j’en passe.

Pour rappel : Persevere sort le 27 avril ! J’espère que le groupe passera par nos contrées (ou en UK !) pour avoir l’occasion de les voir en concert…


                   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *