Nowhere To Be Found se forme en 2014 au Portugal. Le quatuor est composé de Manel Gomes (bassiste), Miguel Rodrigues (batteur), Tiago Duarte (chanteur) et João Quintais (guitariste). Ils publient un premier album en 2016, intitulé Safe Heaven. Produit par le groupe lui-même, il atteint la 10ème place des ventes digitales et nationales dès la première semaine de sa sortie.

En 2017, ils collaborent avec Henrik Udd, producteur suédois de grande renommée. Après avoir travaillé avec Architects ou encore BMTH, il remporte un prix aux Heavy Music Awards 2017. Il a également été ingénieur son pour Metallica, Green Day, Madonna, Coldplay

Traverse est sans doute l’une des meilleures chansons metalcore sorties en ce début d’année. En s’assurant un featuring avec Matty Mullins (Memphis May Fire), les jeunes musiciens ont su continuer sur les traces de leur succès. Les deux voix se marient parfaitement l’une à l’autre sur un background heavy, entre guitares éminentes et claviers caractéristiques du style musical.

L’intro de la video laisse entendre un discours qui met en avant les méfaits des substances addictives, mais nocives. La musique démarre alors qu’un groupe de personnes sort de l’ombre et que la voix robotique termine son speech.

Je ne vous spoilerai pas en détails, mais cette vidéo dénonce ces « nouvelles » pratiques malheureusement vues et revues en concert. Esthétiquement, même si la luminosité est basse et que les couleurs sont très sombres, c’est bien pensé !
Deux semaines après sa sortie, le clip a atteint 35 000 vues sur Youtube.

                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.