we came as romans carry the weight _ from the first note sharptone records

Les étapes du deuil sont relativement longues pour qui les traverse. Il ne fait aucun doute que la douleur demeurera toujours au sein de We Came As Romans. Après le décès de Kyle Pavone en août 2018, le groupe a non seulement perdu l’une de leurs voix, mais également, et surtout, un ami.

Je ne m’attendais pas à un retour si rapide mais les paroles des deux chansons témoignent de cette envie, ce besoin de créer.

Carry The Weight

Comme l’indique son titre, le morceau parle de continuer malgré un poids conséquent et désormais permanent sur le coeur. Le quintette l’avait affirmé peu de temps après la disparition de Kyle : We Came As Romans poursuivra son chemin.

Le son lourd des guitares de Joshua et Lou atteste de la blessure que le groupe permet enfin de sortir. Au scream, Dave est plus incisif que jamais. C’est comme si le chagrin, enfoui depuis presque un an, forçait un passage et se libérait. Ces quelques mots viennent confirmer ce tribut :

« Carry the weight, broken and chained // All of my suffering on display // Is there solace in the struggle ? » ou encore « Unending pain, it fills the void that’s inside my heart // Leaving an emptiness in its wake // And since the moment that you departed // I’ve carried the weight »

Dans cette chanson, leur souffrance emprisonne leurs sentiments et barre la route de tout espoir. Si le fardeau qu’ils supportent est si éprouvant, We Came As Romans a pu compter sur leurs proches et leurs fans. De plus, je pense que ses membres n’ont jamais été aussi proches les uns des autres.

Un certain optimisme apparaît à la fin de la chanson avec ces quelques mots : « In our darkest days, we will find your light ».

From The First Note

Fous de désespoir, brisés, il a fallu du temps et beaucoup de courage pour que le groupe trouve la force de se rassembler. Je pense que les paroles de cette chanson ont tiré quelques larmes. Dedans, il s’adresse directement à Kyle… Rien que le refrain me donne des frissons.

Le titre, From The First Note, résonne comme une déclaration d’amitié, d’amour au chanteur disparu. « Dès la première note »… Comme s’ils avaient des regrets quant à ce qu’ils auraient dû dire ou faire. D’ailleurs, ces quelques vers les illustrent assez bien : « I wanna go back to the days, undiscovered » ou, plus loin, « I wanna go back, just to say, just to tell you // That your home is in my heart // And you’ll always live in us. »

Musicalement, elle est plus light que Carry The Weight et laisse plus de place au chant dans le refrain. Elle est construite comme l’étaient la plupart de leurs morceaux avec deux chanteurs. Ajouté à cela son rythme plus rapide, elle prend une dimension significative en concert.

Je ne reviendrai pas sur ce que j’ai ressenti et ressens encore lorsque je repense à ce jour tragique. Si cela a été douloureux pour moi, fan de la première heure, je n’ose à peine imaginer la détresse de la famille, des amis proches et moins proches… Je sais que Dave, Lou, Joshua, Andy et David sauront faire honneur à Kyle durant tout le reste de leur carrière à venir.

RIYL : The Devil Wears Prada, blessthefall, Asking Alexandria

we came as romans promo pic 2019 atom splitter PR

                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.