While She Sleeps so what? artwork sleeps brothers spinefarm recordsAvant / pendant / après You Are We

L’excellent You Are We est considéré comme « l’album courage » de la part de While She Sleeps. Les anglais de Sheffield ont effectivement compté sur les « Pledgers » pour faire aboutir sa sortie, en avril 2017. Après s’être émancipé de leur label, le groupe a tout de même assuré l’édition du disque via UNFD et Sharptone Records. 

 

 

La tournée qui suit dure près d’un an et passe par les plus grandes villes d’Europe et du Royaume-Uni. J’ai la chance de les voir au Clapier de Saint-Etienne en août 2017 (merci School’s Out Production !) et à l’Alexandra Palace de Londres en février 2018.
Le chapitre « You Are We » s’achève exactement une semaine plus tard.

« So What? is a philosophy, join us. »

Fin octobre dernier, WSS poste une photo énigmatique sur ses réseaux : on y voit un individu portant un masque à gaz et une combinaison blanche. Une sorte de chasse au trésor est ainsi lancée dans quelques villes d’Angleterre. L’objectif : trouver une clé USB qui contiendrait de nouvelles chansons. En fait se trouve dessus un extrait du premier single, Anti-Social.
La chanson est pour la première fois diffusée dans la célèbre émission BBC Radio 1 Rock Show. 

L’album So What? est annoncé dans la foulée pour le 1er mars 2019. Il sortira via une collaboration entre Sleeps Brothers, le label du groupe, et Spinefarm Records. Dans la continuité de You Are We, le groupe a décidé de garder le contrôle sur le processus créatif.

La tournée EU/UK démarre dès le mois prochain avec à son bord Stray From The Path, Trash Boat et LANDMVRKS. Un autre tour aux USA est prévu avec Thy Art Is Murder et Architects (« Boucherie Tour 2019 »). 

Les singles extraits

À ce jour, trois singles sont disponibles : Anti-Social, Haunt Me et The Guilty Party.


Anti-Social

Anti-Social est, selon moi, le plus intéressant, car on ne peut plus actuel. WSS dénonce les dérives du progrès de l’humain et des technologies. En une phrase, le message est délivré : « I’m not anti-social, I’m anti-bullshit ». Pour l’appuyer, on remarque également le floutage du logo Apple sur l’iPad autour de 2:00. 

L’idée n’est pas de condamner les réseaux sociaux, mais leur utilisation « sur-abusive » par un public pas ou peu averti. L’objectif n’est pas non plus de se fermer à toute amélioration utile. On parle bien de « dérives ». 

Certains ont comparé le clip à des sujets repris dans la série Black Mirror. Pourquoi pas ? Cette affirmation est vraie et, encore une fois, d’actualité. Des passages du clip sont prenants, voire dérangeants, tout comme certains épisodes de la série. 

Haunt Me

La chanson et son clip sortent le 21 décembre. 

Dirigée par le bassiste Aaran Mackenzie, la vidéo est construite par la succession de photos prises au jetable. Ainsi, on se trouve au plus près du groupe. Peu de moyens financiers utilisés, mais des points marqués sur l’originalité. 

On chopera au passage la référence au clip Where is the Love? des Black Eyed Peas : le point d’interrogation rouge et la phrase « Where is the love ? » tagués. Est-ce que cela a été fait exprès ? Je n’en sais rien, j’ai juste directement pensé à ça quand j’ai vu le clip la première fois.
90’s child or nothing.

Concernant la chanson en elle-même, ça fera son taff en live. J’ai déjà hâte de revoir le groupe pour pouvoir l’entendre. Les choeurs, le refrain qui reste en tête… Entre sonorités mélodiques et heavy, While She Sleeps a su retrouver ce qui fait leur succès.

The Guilty Party

Moins d’un mois avant sa sortie, les British annoncent peu à peu la couleur de So What? en dévoilant un nouvel extrait. L’empreinte musicale de The Guilty Party est multipliée en plusieurs parties : les choeurs, tout d’abord, puis cette mélodie au piano, et enfin, dans ces riffs que l’on connaît de While She Sleeps. Encore un morceau qui trouvera écho parmi les fans !
Elle se rapproche beaucoup de Haunt Me, en tendant quand même vers du nouveau. Les musiciens permettent à l’auditeur de creuser plus loin, de se faire sa propre idée sur le message qu’ils véhiculent. 

Le clip comporte à première vue quelques étrangetés, dont les sous-titres ukrainiens que j’ai d’abord associé à un beug, je l’avoue. Certaines images auraient été prises à Tokyo, à confirmer pour les connaisseurs (Jean-Michel Nulengéo, c’est moi). Globalement, cette vidéo reste un mystère à mes yeux, mais pourquoi devrait-on tout expliquer, après tout ? Ce que je relève, c’est que le groupe utilise encore peu de moyens pour un résultat admirable et très propre !

Quelques chiffes

4787 « Pledgers » ont investi dans l’album You Are We. 

La campagne de financement du disque a atteint 286 % sur PledgeMusic.

You Are We entre 8ème du classement des albums au Royaume-Uni.

while she sleeps band promo picture 2018 sleeps brothers


                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *